Prière du jeune potier

LE TOUR

 

     Francis donne des cours de tour dans un de mes ateliers. Notre façon d'aborder la terre est totalement différente, mais nous nous retrouvons dans les sensations qu'elle nous procure. Détente, douceur, respect, sensualité...

     Il, nous a fait partager sa passion pour cette matière ô combien respectable, mais avec des mots vrais et poétique, mais qui peuvent porter à équivoque.

Son texte est donc précédé d'un petit avertissement :

"Toute consonnance avec des propos érotiques ne pourraient être que le fruit de votre imagination trop fertile..."


PRIERE DU JEUNE POTIER

     Madame la terre, vous voilà posée devant moi. Noire, brune, rousse ou cendrée, vous êtes toutes mes préférées.

     Et voilà que commence votre ronde endiablée. Fébrile, ma main se tend vers vous ; mais que diable vous êtes agitée ! Entre mes doigts serrés vous vous défendez; je vous veux douce et tranquille. Que de sursauts encore vous faites, Madame la terre, je vous en prie, laissez-moi vous entrainer. Vous serez, je vous le promets, la reine de mes soirées, de robes étincelantes vous serez parée, sous le feu des chandelles vous serez admirée...

     Madame la terre, je vous en prie, laissez moi vous dompter.

     Quelques frémissementes encore et dans ma main mouillée vous vous abandonnerez.

     Madame la terre, je ne respire plus, ce ne sont que caresses. Je glisse un doigt mouillé...

     Madame la terre, je vais vous monter...                                              - Francis Magin -

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site